andré2Antoine Petit, président du CNRS, vient de nommer André Le Bivic directeur de l’institut des sciences biologiques (INSB) du CNRS. André Le Bivic succède ainsi à Catherine Jessus. Ilprendra ses nouvelles fonctions le 1er février 2019. 

André Le Bivic est directeur de recherche au CNRS depuis 1999. En 2012, il prend la direction de l’Institut de Biologie du Développement de Marseille (IBDM) (CNRS/AMU) et encadre l’équipe “polarité cellulaire et morphogenèse des épithéliums”. Ses travaux sur le rôle des complexes de polarité dans l’acquisition et le maintien de la polarité des cellules épithéliales ont été récompensés en 2017 par le prix Jules Martin-Louise Basset de l’Académie des sciences. Il est l’auteur de plus de 80 publications.

André Le Bivic, a été directeur scientifique adjoint entre 2006 et 2010 puis directeur adjoint de l’Institut des sciences biologiques en charge de la stratégie scientifique en 2011, dont il va prendre la responsabilité. Il a également dirigé l’Institut thématique multi-organismes (ITMO) “biologie cellulaire, développement et évolution” de l’Inserm et d’Aviesan de 2009 à 2012.