Les Américains David Julius, né en 1955 à New York, et Ardem Patapoutian, né en 1967 à Beyrouth et d’origine libano-arménienne ont été récompensés pour leurs découvertes des récepteurs de la température et du toucher. Ces découvertes révolutionnaires ont permis de comprendre comment la chaleur, le froid et la force mécanique peuvent déclencher les impulsions nerveuses qui nous permettent de percevoir et de nous adapter au monde environnant.

Aziz Moqrich, responsable d’équipe à l’IBDM fut le premier postdoc d’Ardem Patapoutian au Scripps Research Insitute à San Diego. Il a grandement contribué aux découvertes liées aux récepteurs thermosensibles tel que TRPM8 (Peier, Moqrich et al., Cell 2002) et TRPV3 (Peier et al., Science 2002 et Moqrich et al., Science 2005). Il encouragea aussi son mentor à recruter Bertrand Coste, un autre jeune scientifique Marseillais dont le travail au Scripps permit de découvrir les canaux Piezo, à l’origine du prix Nobel décerné à Ardem Patapoutian.

La capture d’écran montre la visio dans laquelle Ardem Patapoutian (en bas à gauche) partage les honneurs et le bonheur de son prix Nobel avec ses anciens post-doc et étudiants, dont Aziz !

Nobel 3