JOB

Engineer position – Le Bivic Lab (Juin 2019)

Announcement in french

Dans le cadre d’un financement du labex Inform nous recherchons un-e ingénieur-e d’études enthousiaste et intéressé-e avec une expérience dans les techniques de biologie moléculaire, cellulaire et biochimie des protéines. Ce travail s’inscrit dans le cadre d’un projet visant à mieux comprendre l’origine des épithéliums.  Les épithéliums jouent un rôle clé dans le maintien de l’intégrité du corps et le contrôle des échanges nécessaires aux processus physiologiques vitaux. De plus, l’acquisition d’un épithélium chez l’ancêtre commun des animaux est considérée comme un élément majeur dans le passage d’un état unicellulaire vers un état pluricellulaire. Il est donc crucial de comprendre comment a émergé cette organisation cellulaire fondamentale au cours de l’évolution. La présence de jonctions inter-cellulaires est l’une des caractéristiques majeures des épithéliums. L’objectif de notre étude est donc d’identifier les protéines impliquées dans les jonctions dans ces deux taxons afin de proposer un scénario évolutif sur l’origine et l’évolution de ces structures indispensables au maintien de l’organisation épithéliale.

La personne recrutée aura pour mission de cloner des cDNA codant des fragments de protéines d’intérêt, d’en assurer la production pour obtenir des anticorps et tester ces anticorps par des techniques d’immunohistochimie, Western blots et immunoprécipitations.

Prise de fonction 1er septembre 2019 de préférence.

 

Activités principales
  • Biologie moléculaire : sous-clonage de fragments de cDNA
  • Production en masse de fragments de protéines et obtention d’anticorps chez le rat.
  • Biologie cellulaire : immunolocalisation sur des modèles animaux (Eponges, Trichoplax …)
  • Utilisation d’outils informatiques : blast pour recherche de séquences dans les bases de données, logiciel d’alignement de séquences, bureautique (excel…)
  • Planification et mise en place des protocoles expérimentaux, amélioration des protocoles existants, réalisation des expériences, tenue d’un cahier de manipulation
  • Mise en forme et présentation des résultats lors de réunions de travail et au quotidien
  • Lecture de la bibliographie du domaine

 

Compétences 

Connaissances

  • Langue anglaise : B2 à C1 (cadre européen commun de référence pour les langues)
  • Maîtriser Excel, Powerpoint, Word…
  • Expérience et connaissance solides en biologie moléculaire, cellulaire et biochimie.

 

Compétences opérationnelles

  • Capacité d’adaptation à de nouvelles techniques et à un modèle non conventionnel
  • Aptitude à travailler en équipe et facilité relationnelle
  • Motivation, sérieux, persévérance et rigueur

 

 Contexte de travail
  • Lieu d’exercice de la fonction : la personne recrutée sera intégrée dans l’équipe morphogenèse épithéliale et polarité cellulaire rattachée à l’IBDM (Institut Biologie du Développement de Marseille, UMR7288) sur le campus de Luminy, Marseille et en collaboration avec la station marine d’Endoume.
  • Astreintes et conditions de service éventuelles : Les déplacements entre les différents sites marseillais impliqués dans le projet seront possibles mais non fréquents.

 

Pour postuler

Merci d’envoyer votre CV détaillant les concepts et techniques maîtrisés, une lettre de motivation et deux contacts de référence à andre.le-bivic@univ-amu.fr et dominique.massey-harroche@univ-amu.fr avant le 31 juillet 2019.



CONTACT

Dominique Massey-Harroche

dominique.massey-harroche@univ-amu.fr